On nous appelait les mouches - Médiathèque de Villeneuve sur Lot

Dans un monde futur dévasté par l’Eclair bleu, les enfants sont livrés à eux-même et les adultes semblent avoir disparu, ou presque.

on nous appelait les mouchesPour subsister, Lizzie, Jungle, Taï-Marc, Poubelle et Penny vivent sur des montagnes de déchets qu’ils trient pour dénicher de quoi échanger contre des rations de nourriture et d’eau. On les appelle les mouches. 

Un jour, l’un d’eux tombe sur un objet inconnu. La bande décide alors d’entamer un périple vers la ville-marché de Grand bazar pour connaître la valeur de cet étrange objet.

Les enfants nous entraînent dans les paysages de ce monde post-apocalyptique aux allures de désert. Nous entrons avec eux dans des cités composées de tentes habitées de personnages et de créatures étranges.

on nous appelait les mouches

 

On se croirait sur les planètes Tattoine ou Jakku de la saga Star wars. Le style de vie des enfants ressemble à celui de la jeune Ray, forcés de travailler dur sous un soleil de plomb pour gagner quelques rations de vivres et d’eau en échange de pièces récupérées sur des épaves.

Dans le monde futuriste des mouches, point de sabre laser ou de côté obscur. Les enfants entament une quête initiatique qui les conduira à s’affranchir des règles injustes de ce monde dévasté, à trouver une lueur d’espoir et une promesse d’avenir autour d’un objet oublié et désuet.

on-nous-appelait-les-mouches-p10-11
on-nous-appelait-les-mouches-p12-13
on-nous-appelait-les-mouches-p10-11
on-nous-appelait-les-mouches-p12-13

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir