bandeau d'accueil

Mon compte


Accueil :: ACTUS & RDV :: Quoi de neuf à la Bib ? :: Nous et les robots : vers une humanité sans fin ou fin de l'humanité ?

Nous et les robots : vers une humanité sans fin ou fin de l'humanité ?

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer
Le 09/11/2018

Transhumanisme

Rencontre-débat en présence de Philippe Baqué, journaliste, documentariste et auteur, et de Martine Bouyssière, agrégée de philosophie.

Vendredi 9 novembre 2018
20h30 – la Bib
entrée libre et gratuite

 

Confronté à la maladie d'Alzheimer de sa mère, Philippe Baqué, auteur de Homme augmenté, humanité diminuée (éditions Agone, 2017), s'est lancé dans une enquête sur le « business » de la santé. Les avancées en matière d'intelligence artificielle annoncées notamment par les tenants du transhumanisme le conduisent à interroger les promesses d'un homme augmenté. Il rendra compte des étapes de son enquête en présence de Martine Bouyssière qui apportera un éclairage philosophique sur les débats soulevés, à partir des principales théories philosophiques portant sur le rapport de l'homme et des machines. Un sujet générateur de fantasmes et dont la science-fiction s'est depuis longtemps fait l'écho.


Le public sera invité à participer au débat.

 

Auteur(s) Baqué, Philippe

Titre(s) Homme augmenté, humanité diminuée [Texte imprimé] : D'Alzheimer au transhumanisme, la science au service d'une idéologie mercantile / Philippe Baqué.

Editeur(s)Marseille : Agone , 2017.

Collection(s)( Contre-feux ).

Résumé Ma mère a passé quelques années dans une petite unité fermée d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Ce que j'y ai vu n'a fait qu'alimenter mes doutes sur la maladie d'Alzheimer. la maltraitance institutionnelle latente, l'omniprésence des laboratoires pharmaceutiques dans sa médicalisation et dans son accompagnement, l'échec des différentes politiques censées y répondre, la surenchère médiatique... Qu'est-ce qui se cache derrière ce qu'on nous présente comme une épidémie ? En l'absence de traitement médicamenteux efficace contre la maladie d'Alzheimer, dont on ne connaît pas les causes, la recherche s'oriente désormais vers la prévention de la maladie, à travers le séquençage du génome, les manipulations génétiques, les nanotechnologies, les prothèses bioniques ou encore les objets médicaux connectées. Ce livre, qui commence sous la forme d'un carnet de bord écrit au chevet d'un mère diagnostiquée Alzheimer, est une enquête menée à la première personne. En s'intéressant aux spéculations des laboratoires pharmaceutiques soutenus par les politiques publiques, mais aussi aux projets mégalomaniaques d'entreprises comme Google, Apple, Facebook ou Amazon, il montre comment la santé devient un "business" de plus en plus rentable. Les nouvelles technologies négligent l'humain, et pourraient bien réaliser un projet de société eugéniste des corps et des consciences.

Sujet(s) Economie de la santé Industrie pharmaceutique Alzheimer, Maladie d'

Indice(s) 362.1

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir