bandeau d'accueil

Mon compte


Accueil :: Par auteurs :: L'album au coeur - Rascal

L'album au coeur - Rascal

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

RASCAL 2 bis

 

 

 

 

 

 

« J'ai fui l'école comme on fuit une maison en feu. Avec la mention « élément non scolarisable ». Une multitude de métiers divers m'ont ensuite occupé jusqu'en 1991. Depuis, je fais des livres (…). Je ne connaissais alors rien aux livres  pour enfants et n'en connais guère davantage aujourd'hui ».

 

 

 

 

 

Rascal est belge, né en 1959, auteur et illustrateur donc.     vent ma pris

Son Panthéon ? Chaplin, Céline, Prévert, Villon, Rimbaud.... pas forcément des drôles mais des poètes, humanistes, contestataires, dont « l'anarchisme doux » se retrouve dans ses livres. Découverts puis dévorés.

 

Son chemin vers le livre de jeunesse est finalement une affaire de rencontres, décisives : avec l'illustration, quand il devient affichiste. Avec Les trois brigands de Tomi Ungerer. Avec des éditeurs. Avec des illustrateurs dont certains deviennent des amis.

 oregonhansel et gretelau monde

 

Parcours atypique, démarche atypique . Quand nombre d'auteurs ignorent qui illustrera leur texte, Rascal n'a « jamais écrit un texte sans savoir à qui [il allait] le donner ». Parfois, il écrit et illustre en même temps. Souvent il travaille sur le fil, un point de départ – objet, phrase, peinture, chanson, souvenir.... - à partir duquel il construit, « ça doit ressembler un peu à ce que font les musiciens de jazz ». « J'adore travailler dans le désordre . Tout autant que l'imprévu ».

 

 

ami ami

90 albums à son actif. Un très large éventail de thématiques, d'univers parfois inspirés par les contes, souvent habités par le vent, la route, l'amour ou l'amitié , la filiation et la transmission, teintés de nostalgie ou d'humour noir.

 

 

 

Rascal affiche : « J'écris les choses sans tralala, ni fioritures, ni mensonges (…), l'enfant n'est pas dupe de la dureté du monde . De la complexité des sentiments. Il sait qu'au bout de la vie il y a la mort, qu'il est plus riche de donner que de recevoir. Il sait que sa vie passera par des choix. Petits ou grands ».

 

Tendresse et dureté donc. Humour et gravité. Joie de donner forme à ce qui était caché, souci, non de raconter mais de transmettre une émotion. Et c'est sans doute parce qu'il considère l'enfant comme un « être complet, en construction mais complet », qu'il nous touche aussi, adultes.

Fins ouvertes aux interprétations, questions qui demeurent sans réponses.

La vie, quoi ...

 

poussin noirsans papiersmoun

 

 

 Les titres de Rascal que vous trouverez à la Bib.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir